• 19 mai Camino Françès SANTIAGO

    19 mai Arzua - Santiago  40 kms  dénivelé 550 m

    Çà commence à sentir l'arrivée. Ce n'est pas la panique pour lever le camp. Le groupe de marseillais est parti,  les VTT sympas de Madrid sont partis eux aussi quand nous nous mettons en route. Comme hier ce sera grimpettes bien raides et descentes rapides.

    Il y a de plus en plus de monde sur le chemin, des groupes qui traversent  la route sans s'occuper de la circulation, d'autres largués par les cars qui nous doublent. On sent comme une frénésie dans l'air et je pense que les marcheurs au long court qui ont fait tout le camino doivent regarder les opportunistes des bus avec la sensation du travail bien fait. 

    Nous prendrons le café croissant avec un jeune couple qui vient de faire le camino historique, celui qui longe la côte nord  , et qui a un peu souffert de la pluie et du froid. Il y a un peu de religieux dans leur cheminement, mais aussi l'envie d'une belle aventure qui met la rencontre au centre des préoccupations. 

    La circulation le long de la N547 est plus importante et la sécurité devient plus précaire au fur et à mesure que nous nous approchons du but. Il n'y a plus partout cette bande cyclable, et quand elle est présente, elle est souvent jonchée de gravillons et autres déchets. Et comme il y a de nombreux camions, on serre un peu les fesses.

    En fin de parcours , près de l'aéroport, nous prendrons le même chemin que les marcheurs, c'est plus prudent et au moins on est sur du fléchage. 

    A quelques kms de la ville, sur une colline, un monument qui a du être dressé lors de la visite du pape. Pour la première fois, on voit les flèches de la cathédrale. Moment d'émotion sereine en ce qui me concerne, car c'est la concrétisation d'un rêve qui me trottait dans la tête depuis une dizaine d'année. Yves est encore plus ému que moi. Il parle à tout le monde, à croire qu'il se présente à une élection. Lui qui n'avait rien à faire avec ce camino il y a une dizaine de jours a été conquis par l'esprit qui y règne et cette facilité à nouer des contacts avec les autre pèlerins.

    Quelques photos sur la colline, le tampon sur le crédential, et Yves repart sans son smartphone. La tête de linotte est rattrapé par un marcheur qui nous interpelle et redonne l'objet à son propriétaire. Ce serait dommage de  perdre ce précieux objet alors qu'il lui reste 40 jours de voyage et 10000 photos à faire.

    Panneau SANTIAGO. Photos et photos d'autres groupes qui sollicitent notre aide. On ne va pas rester là trop longtemps sous peine de terminer la journée  en photographes officiels du panneau SANTIAGO.

    Direction le camping, 8€ pour le pèlerin, de beaux emplacements et pas trop loin du centre ville ce qui permet de s'y rendre à pied. 

    Cette AM sera consacrée à une balade en ville et à régler les problèmes de retour ainsi qu'a organiser la journée de repos du lendemain.

    19 mai Camino Françès SANTIAGO

     

    19 mai Camino Françès SANTIAGO

    Lever de soleil sur la Galice

    19 mai Camino Françès SANTIAGO

    19 mai Camino Françès SANTIAGO

    Première vue sur la cathédrale.

    19 mai Camino Françès SANTIAGO

    19 mai Camino Françès SANTIAGO

    19 mai Camino Françès SANTIAGO

    19 mai Camino Françès SANTIAGO

    19 mai Camino Françès SANTIAGO

    19 mai Camino Françès SANTIAGO

    19 mai Camino Françès SANTIAGO

     

    La photo que personne ne peut faire actuellement car la porte principale de la cathédrale est en travaux et les clochers sont sous plastique.

    19 mai Camino Françès SANTIAGO

    19 mai Camino Françès SANTIAGO

    19 mai Camino Françès SANTIAGO

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :