• 10 06 2015 jour 10

    Hiziv c'hoazh e vo laosket ar c'hezeg-tan war an dachenn-gampiñ.

    Savet da 8 eur, koumoul ebet ha koustet em eus evel ur babig, ar pezh a ra vat.

    Evit ar wech kentañ un tamm tabut gant Fañch diwar un afer kaouez. ...

    Ar c'harr-boutiñ a gemeromp nepell eus an dachenn-gampiñ hag ennañ hon eus un tammig bec'h gant ar c'hoñtroller rak n'hon eus ket kadarnet hon tikedoù prenet 1 euro gant ar blenier. Aon am eus  e vefe kemeret hor motoioù diganeomp pe e vefemp lakaet en toull-bac'h.ober a ran ar genaoueg (evel boaz...) ha ne gomzan nemet e galleg. disoñjal a ran ar gerioù lituanek desket dec'h d'an noz. Mat, kadarnañ a ra an tikedoù evitomp...

    ...

    War droad  e vez aes pourmen e kreiz-kêr. Ur gêr rannvroadel gant leun a ilizoù, ur c'harter  gevelet gant karter montmartre, ul liorzh-kêr a-hed ar stêr. Eus ar c'hastell kozh e vez gwelet mat ha brav ar gêr. hag ur bannig bier er c'harter e lec'h ma veze o chom ar Yudevion gwechall.

    Ur pred en un ti-krampouezh eus ar vro. Ar servij ne servij da netra, krampouezh gwinizh hep sukr gant kig moc'h ha formaj-laezh ha n'eo ket gwall vat.

    warc'hoazh, penaos ober, mont betek Riga dre hentoù kammdro, hag ar GPS ne zeu ket a-benn da gavout lod diouto.

    Encore une journée ( ensoleillée) ou nous allons laisser nos montures brouter l'herbe grasse dans le camping. Lever à 8h00, pas un nuage. Et j'ai dormi comme un BB, ça fait du bien.

    Premier accro dans le pacs avec François pour une histoire de lessive. Electrolux nous bloque pendant 2h à attendre que cette fichu lessive se termine. François bidouille sans grand résultat.

    Bus à 500m du camping, et premier contact avec la population locale, à savoir un contrôleur. On n'a pas validé les billets achetés 1€ au chauffeur. Je m'attends au pire, saisie des motos, voire prison. Je fais l'âne (comme d'hab, me direz-vous) et ne parle que français. J'oublie le lituanien que j'ai pourtant appris hier soir.  Yes, il valide à notre place dans un grand élan de mansuétude accompagné d'un "fucking french"

    Vilnius est une ville de paradoxe. Explications...

    Prendre le bus, c'est bien, car on passe par les quartiers populaires. Immeubles de l'époque soviétique bien délabrés, avec des balcons qui tombent en lambeaux, fenêtres simples vitrages décrépies, vieilles maisons en bois datant sans doute d'avant guerre. Le tableau n'est pas très réjouissant. Entre les poubelles qui débordent par endroit et les trottoirs dignes d'une piste de cascadeur.

    Centre ville: Tout change une fois passé le porche d'entrée surmonté d'une des 45 églises de la ville. tout est pimpant, bien repeint, avec une population habillée top classe. Les Porches Cayenne et les BM série 5 sont légion. Avec quelques belles italiennes ou anglaises. Je ne peux m'empêcher de penser qu'il y a un problème, car le niveau de salaire moyen est de 700€ par mois.

    Le centre ville se fait très bien à pied. Un ville provinciale, avec plein d'églises, un quartier alternatif jumelé avec Montmartre, un superbe parc le long de la rivière. Belle vue sur la ville à partir du vieux château. Et petite bière dans ce qui était jadis la quartier juif.

    Repas dans une espèce de crêperie locale. Service très inefficace, crêpes de froment non sucrées au jambon fromage pas top.

    Demain, mission impossible, rejoindre RIGA par des routes sinueuses, le GPS n'arrive pas à en trouver...

    vue du bus, les maisons de bois en banlieue.

    10 06 2015 jour 10

    Porte de la ville

    10 06 2015 jour 10

    10 06 2015 jour 10

    10 06 2015 jour 10

    10 06 2015 jour 10

    La république autoproclamée de UZUPIO

    10 06 2015 jour 10

    10 06 2015 jour 10

    10 06 2015 jour 10

    le paradoxe lituanien: Porche Cayenne, Audi Q8...

    10 06 2015 jour 10

    Le parc du couvent. Magnifique et très agréable.

    10 06 2015 jour 10

    Vue du château.

    10 06 2015 jour 10

    la cathédrale et son clocher

    10 06 2015 jour 10

    10 06 2015 jour 10

    Papy fait de la résistance. Tentative avortée pour François, ce sont des Erasmus françaises :-))))

    10 06 2015 jour 10

    10 06 2015 jour 10

     

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 10 Juin 2015 à 23:05

    Aïe, la traductrice a du mal à suivre le rythme...

    Belle balade en tout cas ! très intéressant.

     

     

    2
    Jeudi 11 Juin 2015 à 05:42

    Merci merci de nous emmener un petit peu avec vous au travers de ces quelques photos :) . Vous avez l'air d'être en forme !! Petite question peut être indiscrete.. Vous vous etes pesé avant votre départ, et vous suivez votre courbe de poid ? Bonne route à vous et prudence ;)

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :